Oiseau sans aile

« La solitude, ça peut être dark. Je pense que c’est normal… Puis après, on revient dans le positif. » Bien que sa 32e journée d’aventure s’avère être un copier-coller des 5 derniers jours, notre ami a aujourd’hui réussi à se créer du temps « agréable ». Il se sera notamment permis une mini grasse matinée, ne partant qu’à 10h00 du matin avant de skier un très difficile premier kilomètre. Et là, l’envie de retourner prendre ses aises lui a fortement effleuré l’esprit. « Je me sens comme un oiseau qui aurait perdu ses ailes… Mais qu’est-ce qu’il fait alors? Il marche! », formule-t-il. Alors, fidèle à lui-même, l’athlète a poursuivi sa route, décidant cette fois de r-a-l-e-n-t-i-r (je vous entends applaudir), passant d’une vitesse de croisière de 3km/h à 2.2 km/h, « un rythme plus confortable », qu’il concède.

Non seulement cette sagesse lui aura permis de franchir un autre 9 kilomètres, mais en bonus, le brave homme a pu retrouver la sensation ressentie alors qu’il court des marathons. « Une paix agréable où tu es déconnecté de ton corps », qu’il spécifie. Et mine de rien, il aura en fin de journée pû ériger sa maison à seulement 55km du pôle sud d’inaccessibilité, reprenant sa petite routine: siestes, repos, hydratation, musique, souvenirs, projets futurs… « J’ai des belles affaires qui s’en viennent », révèle-t-il heureux.

Il veillera encore au grain ce soir pour ne rien manquer si le vent décide de lui faire un coucou. Je ne vous surprendrai pas en vous disant qu’il vous fait dire de profiter de notre belle neige.

La chanson du jour: Life is life – Opus
Audio: 20141211Fr

Bird without wings

« Loneliness can be dark. I think it’s normal… Then after, we return in the positive. » Although the 32nd day of his adventure proves to be a copy-paste of the last 5 days, our friend managed to create some « pleasant » time. He took it easy in the morning, leaving at 10:00am to ski a very difficult first kilometer. And there, the desire to go back in the sleeping bag strongly crossed his mind. « I feel like a bird that has lost its wings”, he says. However, true to himself, the athlete continued, deciding to slow down (I hear you clap), from a cruise speed of 3km/h to 2.2km/h, « a more comfortable pace”, he concedes.

Not only that wisdom has allowed him to cross another 9 km, but as a bonus, the brave man was able to regain the sensation he feels as he runs marathons, « … a pleasant peace where you are disconnected from your body. » And as a bonus, he later erected his house just 55km form the South Pole of Inaccessibility for his little routine: naps, rest, hydration, music, memories, projects… « I have fine stuff coming up », he reveals happy.

He still stay alert tonight to not miss anything if the wind decides to make him a little visit. I won’t surprise you if I tell you he invited you all to enjoy the nice snow.

The song of the Day: Life is Life – Opus
Audio: 20141211En

20140408160103

4 réponses à “Oiseau sans aile

Bravo Frederic. Je suis très impressionné par votre détermination et votre courage. J’imagine les paysages de neige a perte de vue… Le vent peut être votre allié comme votre ennemi, je vous souhaite la chance tout au long de votre aventure.
Si le Père Noël passe par votre région cette année, alors n’hésitez pas à embarquer avec lui dans son traineau pour quelques KMs… question de vous reposer un peu 🙂
Salut!
Bonne route!

Bravo mille fois Frédéric pour ton exploit qui démontre toute la détermination qu’on peut avoir pour atteindre l’objectif. J’espère que ton exploit sera communiqué au monde scolaire, qui servira de modèle à nos jeunes en devenir. Bravo et bonne continuité vers le pôle géographique. Tu es tout un modèle.

Jean
prof d’édu à la retraite et amateur de plein air.

Je viens d’écouter votre entrevue sur les ondes de CHOI RADIOX. Je vous trouve tres courageux. En espérant que vaux conférences, a votre retour sensibilisera nos jeunes a la découverte et a l’effort de la réussite. Je vous envoie des ondes positives.

Bravo Frédéric! Bravo pour ton pôle, et bravo pour avoir trouvé la façon de skier de façon relativement agréable. 2.2 km à l’heure, si tu es capable de le maintenir pendant 9 heures c’est quand même 20km par jour!

Bon vent pour ton retour et sois prudent évidement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des questions ? Nous avons les réponses !

Remplissez le formulaire et laissez-nous un message!
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Merci à notre partenaire