« Je suis le premier homme à avoir atteint le centre de l’Antarctique seul! »

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

pour diffusion immédiate

Antarctique Solo: Frédéric Dion marque doublement l’histoire

Montréal, le 15 décembre 2014 – Depuis ce matin, l’aventurier conférencier Frédéric Dion est la première personne au monde à avoir atteint le centre de l’Antarctique (pôle sud d’inaccessibilité) en solitaire, et ce, en un temps record. En effet, seulement deux expéditions sont parvenues à cet exploit avant lui, mais en groupe et moins rapidement. Il s’agit de l’équipe Paul Landry, Henry Cookson, Rupert Longsdon et Rory Sweet ayant fait le trajet en 48 jours et de l’équipe Éric McNair-Landry et Sébastien Copeland en 55 jours (voir www.explorersweb.com).

Parti de la base russe Novolazarevskaya en Antarctique le 10 novembre dernier en skis à traction, Frédéric a affronté des températures sous les -50° Celsius, souffert d’engelures, d’un traineau brisé à plusieurs reprises qui s’est finalement démembré, d’un blizzard avec des vents de 150 km/h et d’un incendie qui a failli brûler sa tente.

Fier de sa réussite, l’athlète québécois pousse l’audace et tente une autre première mondiale en poursuivant sa route vers le Pôle Sud, ajoutant ainsi 900 km au 2100 déjà parcourus. « J’ai encore de l’énergie et de la nourriture pour 30 jours, j’espère en profiter au maximum! », déclare-t-il.

Qui est Frédéric Dion? Être décoré par le gouverneur général du Canada pour le sauvetage de 9 skieurs russes dans les Alpes, survivre 4 jours sans eau, nourriture et équipement dans l’hiver du Lac Mistassini, retrouver la civilisation seul après s’être fait larguer les yeux bandés dans le nord du Québec sans carte, GPS ou nourriture, courir 33 marathons en 7 semaines et naviguer des milliers de kilomètres sur l’océan ne sont que quelques défis réalisés par Frédéric Dion. À 37 ans, Frédéric a donné plus de 1000 conférences dans les plus grands réseaux de la francophonie à travers le monde. Il agit en tant que porte-parole de l’Association des scouts du Canada.

 – 30 –

Exceptionnellement aujourd’hui, Frédéric accordera des entrevues toute la journée entre 6h00 et 19h00.

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=WdogXlRIbzI&feature=youtu.be
Blogue journalier : /
Site : www.fredericdion.com
Twitter : @fdionaventurier
Facebook : https://www.facebook.com/dionfred?fref=ts

Information, entrevues, vidéos ou photo:

Chantal Taillon
Chargée des communications et relations médias
antarctiquesolo@gmail.com
514 910-2720

 

PRESS RELEASE

For immediate release

Antarctique Solo: Frédéric Dion doubly makes history

Montreal, December 15, 2014 – Since last night, the adventurer speaker Frédéric Dion is the first person in the World to have reach the Center of Antarctica (South Pole of Inaccessibility) alone, and in record time. Indeed, only two expeditions reached this point before him, but as a group and less rapidly. This is the team Paul Landry, Henry Cookson, Rupert Longsdon and Rory Sweet who made the trip in 48 days and the team Eric McNair-Landry and Sebastian Copeland in 55 days (see www.explorersweb.com).

The Canadian Athlete left from Novolazarevskaya, the Russian base in Antarctica, on November 10 in kite skiing and faced temperatures below -50 ° Celsius, suffered from frostbites, an often broken sled that finally dismembered, a blizzard with winds of 150 km/h and a fire that almost burned his tent.

Proud of his success, he pushes the audacity and tries another World Premiere by continuing his journey to the South Pole, adding 900km 2100 already traveled. « I still have energy and food for 30 days, I hope to make it to the most!  » He says.

Who is Frédéric Dion? Be decorated by the Governor General of Canada to the rescue of 9 Russian skiers in the Alps, survive four days without water, food and equipment in the winter of Lake Mistassini, regain one civilization after being dumped blindfolded in northern Quebec without a map, GPS or food, running 33 marathons in 7 weeks and browse thousands of miles over the ocean are just challenges made by Frédéric Dion. At 37, Frederic gave over 1,000 lectures in the largest networks of Francophonie worldwide. It acts as a spokesperson for the Association des Scouts du Canada.

             – 30 –

Exceptionally today, Frédéric will grant interviews all day from 6:00 to 19:00 our time.

Video : https://www.youtube.com/watch?v=WdogXlRIbzI&feature=youtu.be
Daily blog : /
Site : www.fredericdion.com
Twitter : @fdionaventurier
Facebook : https://www.facebook.com/dionfred?fref=ts

Information, interviews or pictures :

Chantal Taillon
Communication agent and media relations
antarctiquesolo@gmail.com
514 910-2720

image1(13)

37 réponses à “« Je suis le premier homme à avoir atteint le centre de l’Antarctique seul! »

Le pôle Sud d’inaccessibilité est considérablement plus isolé et difficile à atteindre que le pôle Sud géographique. Le 14 décembre 1958, une expédition de 18 personnes, provenant de la troisième expédition antarctique soviétique (en), atteint pour la première fois le pôle Sud d’inaccessibilité tel que défini à l’époque. Elle établit la base de recherche Pôle d’inaccessibilité (en) (en russe : Полюс недоступности, Polyus Nedostupnosti)7. La base soviétique effectue des relevés météorologiques du 14 au 26 décembre 19588. La base est atteinte par une expédition cartographique américaine en 1965. Une deuxième mission soviétique l’atteint en 1967.

De cette base subsiste un édifice, ainsi qu’un buste de Vladimir Lénine dirigé vers Moscou. La base fait partie des premiers sites historiques de l’Antarctique, inscrite sur une initiative de l’Union soviétique en 19729.

Le 11 décembre 2005, Ramón Larramendi, Juan Manuel Viu et Ignacio Oficialdegui de l’Expédition transantarctique espagnole passent par le premier point déterminé par le British Antarctic Survey, qui ne tient pas compte des barrières de glace, à l’aide d’un traîneau tiré par cerf-volant5,10. L’équipe poursuit vers le deuxième point, qui tient compte des barrières, et l’atteint le 14 décembre 200511,5.

Le 4 décembre 2006, l’expédition anglo-canadienne Team N2i, composée de Henry Cookson (en), Rupert Longsdon, Rory Sweet et Paul Landry (en), s’élance pour rejoindre la station soviétique sans assistance mécanique6. Elle l’atteint le 20 janvier 200712, redécouvrant la statue de Lénine : de la base, seul le buste est alors visible, dépassant d’1,5 m de la glace, érigé sur un support en bois fixé sur le toit d’un bâtiment. Celui-ci est enfoui sous la neige9. Les explorateurs sont récupérés sur le lieu par un avion provenant de la base Vostok et déposés à la base Progress.

Le 27 décembre 2011, conduite par Sebastian Copeland (en), une équipe atteint la base soviétique à pied et en snowkite depuis la base Novolazarevskaya13.

Voici un extrait de l’exploit de Frédéric sur wikipédia:

Le 15 décembre 2014, Frédéric Dion devient la première personne au monde à avoir atteint le centre de l’Antarctique en solitaire, et ce, en un temps record de 35 jours14. Parti de la base russe Novolazarevskaya en Antarctique le 10 novembre dernier en skis à traction, Frédéric a affronté des températures sous les -50° Celsius, souffert d’engelures, d’un traîneau brisé à plusieurs reprises qui s’est finalement démembré1516, d’un blizzard avec des vents de 150 km/h et d’un incendie qui a failli brûler sa tente17.

Un exploit « Sublime » pour un être humain sur cette terre.
Ténacité,persévérance,courageux,débrouillard et déterminer,voici un bel exemple à suivre.
Un soir,j’ai dit à mon conjoint:nous on est bien au chaud et dire qu’il y a sur cette terre un être humain qui es en Antartique à -47 quel courage …..ce Fred
Un gros Bravo Fred et sois prudent pour le retour.

Frédéric , tu es vraiment un GRAND HOMME , un GRAND EXPLORATEUR , et surtout un grand enfant qui jout dans les les ligues majeure , Les risques que tu prends ne son égales qu’a un jeune ado qui veux tout faire pour aller au bout de ces rêves ,tu es vraiment spécial c’est peu dire ,ta détermination ton courage et surtout ton audace fait de toi ce que tu es , BRAVO M. Frédéric Dion .

Antonine Maillet disait :  »A force de rêver le monde on finira peut-être par le voir ressembler a nos rêves…. »
Je ne te connais pas mais je suis fière de ce jeune Québécois audacieux, plein de convictions ,plein d’amour de la Vie que tu es !!!. Tu es formidable ,je te félicite et j’espère que plein de jeunes te suivront dans cette beauté du dépassement de soi .
Bonne route encore et encore … Nicole

Juste derrière Frédéric il y a un buste de Lénine qui date de 1972. D’ailleurs l’Antarctique recèle 81 sites et monuments historiques répertoriés par le secrétariat du traité sur l’Antarctique, lesquels sont gérés par 17 pays distincts. Alors pour ce qui est du territoire « encore vierge de la stupidité humaine » on repassera. Faudrait s’informer un minimum avant de persifler…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des questions ? Nous avons les réponses !

Remplissez le formulaire et laissez-nous un message!
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Merci à notre partenaire