Expédition en Antarctique : Mise au point de Frédéric Dion

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

pour diffusion immédiate

Expédition en Antarctique : Mise au point de Frédéric Dion

Montréal, le 22 janvier 2015 – L’aventurier conférencier Frédéric Dion tient à faire le point sur les records qu’il a atteints en Antarctique car suite à une validation avec l’organisme Adventure Stats, il apparaît que son aventure en Antarctique ne peut être considérée comme une expédition en solitaire. En effet, bien que l’aventurier ait réalisé l’expédition seul, le fait d’avoir bénéficié d’un nouveau traîneau et d’un ravitaillement en nourriture annule le statut « solo ».

« J’ai communiqué cette information sur plusieurs tribunes lors de mes entrevues de retour, mais je tenais aussi à clarifier cette erreur de bonne foi à large échelle. Je regrette la confusion que cette situation a pu engendrer », a déclaré l’aventurier.

Plusieurs records de l’expédition de M. Dion en Antarctique demeurent en vigueur :

– Atteinte du pôle Sud d’inaccessibilité à partir de la côte près de la base Novolazarevskaya en 36 jours
– Atteinte du Pôle Sud géographique à partir du Pôle Sud d’Inaccessibilité en 9 jours
– Traversée de l’Antarctique par le Pôle Sud d’Inaccessibilité en 54 jours 6hrs

Les titres qui ne sont pas considérés comme « solo » par Adventure Stats sont :

– Première personne à atteindre le pôle Sud d’inaccessibilité (centre de l’Antarctique) en solitaire
– Première personne à atteindre le pôle Sud géographique du centre de l’Antarctique en solitaire
– Première personne à traverser l’Antarctique en solitaire par le pôle sud d’inaccessibilité

Rappellons que l’aventurier a effectué un total de 4383km en ski tracté par cerf-volant durant son périple de 54 jours.

Qui est Frédéric Dion? Être décoré par le gouverneur général du Canada pour le sauvetage de 9 skieurs russes dans les Alpes, survivre 4 jours sans eau, nourriture et équipement dans l’hiver du Lac Mistassini, retrouver la civilisation seul après s’être fait larguer les yeux bandés dans le nord du Québec sans carte, GPS ou nourriture, courir 33 marathons en 7 semaines et naviguer des milliers de kilomètres sur l’océan ne sont que quelques défis réalisés par Frédéric Dion. À 37 ans, l’aventurier conférencier a animé plus de 1000 conférences dans les plus grands réseaux de la francophonie à travers le monde. Il agit en tant que porte-parole de l’Association des scouts du Canada. Marié à Caroline Mailhot, psychologue, il prépare un livre de motivation avec cette dernière sur la « pensée unitaire ».

– 30 –

Information :
Chantal Taillon
Chargée des communications et relations médias
antarctiquesolo@gmail.com
514 910-2720

 

 

PRESS RELEASE

for immediate release

Antarctic expedition: Frédéric Dion’s update

Montreal, January 22, 2015 – The adventurer speaker Frédéric Dion wishes to review the records achieved in Antarctica because after a validation with the organism Adventure Stats, it appears that his adventure can’t be considered made in solo. Indeed, although the adventurer has made the expedition alone, having benefited from a new sled and a supply of food cancels the solo status.

« I have communicated this information in several interviews since I’m back, but I also wanted to clarify that error made in good faith on a large scale. I regret the confusion it may have caused, » said the adventurer.

Several records remain in effect:

–  Reaching the South Pole of Inaccessibility from the coast near the Novolazarevskaya base in 36 days
–  Reaching the Geographic South Pole from the South Pole of Inaccessibility in 9 days
– Antarctic traverse by the South Pole of Inaccessibility in 54 days 6hrs

The titles that are not considered « solo » by Adventure Stats are:

– First to reach the South Pole of Inaccessibility (Antarctic center) solo
– First to reach the geographic South Pole from the Antarctic Centre solo
– First to cross Antarctica alone from the South Pole of Inaccessibility

Recall that the adventurer made a total 4382km in kite skiing during his 54 days journey.

Who is Frédéric Dion? Be decorated by the Governor General of Canada to the rescue of 9 Russian skiers in the Alps, survive four days without water, food and equipment in the winter of Lake Mistassini, regain one civilization after being dumped blindfolded in northern Quebec without a map, GPS or food, running 33 marathons in 7 weeks and browse thousands of miles over the ocean are just challenges made by Frédéric Dion. At 37, the adventurer speaker moderated over 1000 conferences in the largest networks of Francophonie worldwide. It acts as a spokesperson for the Association des Scouts du Canada. Married to Caroline Mailhot, psychologist, he prepares a motivational book with it on the « unitary thought ».


– 30 –

Information:
Chantal Taillon
Communications and Media Relations
antarctiquesolo@gmail.com
514 910-2720

 

10 réponses à “Expédition en Antarctique : Mise au point de Frédéric Dion

Bonjour Fred
J’ai suivi ton aventure,tu es un Brave,courageux, et tu as fait des exploits que personne d’autre feront,donc félicitation, on se verra le 13 février .Lâche pas de nous faire vivre des émotions gagnantes.

Votre personnalité,votre détermination,votre persévérance et surtout l’inspiration
que vous insufflez fait de vous un être « solo ». Bravo et surtout ne cessez pas d`être une source d’inspiration pour la jeunesse d’ici et d’ailleurs.Je tente de tirer des leçons de vos expériences…

Bravo Frédéric! Tu donnes le goût de se dépasser, merci de nous faire vivre de
moments. Mais j ai une question comment as tu pu filmé lorsque tu es sur tes skis et le parachute t amène et passe devant la caméra, ce serait intéressant de savoir comment tu t es arrangé pour donner de belles images merci et lâche pas, continue de nous faire vivre des aventures, félicitations encore c est tout un exploit!

Votre aventure vous l’avez vécue SEUL,le reste importe peu !!!!cela n’enlève rien à vos exploits ,votre but a été atteint et votre expérience fabuleuse force le respect .J’attends avec impatience votre venue en France

oui, ça n’enlève rien au fait que vous étiez bel et bien seul au milieu de tout ce blanc à lutter avec le vent, le froid, le temps, la solitude pendant des jours et des jours….bravo! fallait le faire! et y en a pas beaucoup qui se lèvent pour réaliser l’exploit que vous avez fait! donc pas de souci, c’est une très belle réussite!!

je t ai suivi tout le long de ton parcours dans les journaux et sur ton site web,les gens diront ce qu ils voudront n empeche que tu l as fait l expedition felicitations

Salut Fred, bien fait cette rectification … qui n’enlève rien à ton exploit !
Tu as fait la première trace … ce qui sera plus facilitant pour les suivants !
Toute ma FIERTÉ mon FRED !!! Ciao

Frédéric, tout au long des textes du blogue, il me semble avoir lu que vous étiez conscient que le sens de votre aventure pourrait changer, en particulier lors que l’épisode du traineau. Mais je retiens tout de même le fait que vous ayiez traversé l’Antarctique pour ainsi dire seul ! Cette aide, pour moi, est bien relative. Qui aurait fait cette aventure ??? Très, très peu de gens !!! Pas moi en tout cas ! lollll Félicitations !

c’est dommage, un ridicule jeux de mots mais tu reste un grand homme dans nos coeurs quand même..et le vrai fait c’Est que tu était en solo .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des questions ? Nous avons les réponses !

Remplissez le formulaire et laissez-nous un message!
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Merci à nos partenaires