Quand la folle du logis s’en mêle

 « C’est vrai, j’avais un mauvais rhume dans les derniers jours. Mais j’avais aussi une idée en tête qui ne m’a pas aidé. » C’est bien connu, avoir trop de temps pour penser peut créer de la place pour des ruminations négatives. Surtout quand on s’apprête à se lancer dans l’aventure de sa vie… Cloué au lit à Cape Town, notre aventurier s’est mis à « paranoïer » qu’on lui avait peut-être enlevé son réchaud et son chaudron lorsqu’on avait fouillé sa pulkayak à l’aéroport pour retirer les bouteilles de naphta… Jusqu’à s’imaginer en péril en Antarctique sans ces deux pièces indispensables ! Mais Fred ne reste pas longtemps dans cet état qu’il a appris à démystifier et dont il sera notamment question dans le livre que lui et sa femme psychologue vous préparent pour bientôt. Ce matin, il a donc mis un stop à cette situation en passant à l’action ! Un saut à l’entrepôt, juché 7 pieds dans les airs, Frédéric a fouillé le kayak pour voir si l’anxiété était fondée. Fiou ! Le sac à réchaud s’est présenté sous sa main: Fred a pu descendre de l’échelle. Mais la peur persistait : « Et s’ils avaient pris le réchaud et le chaudron et laissé le sac vide ? » Pour se rassurer, il est alors remonté au sommet des palettes, a réouvert le kayak, a pris le sac à réchaud et l’a ouvert. Tout y était, intact. Advienne que pourra du chocolat qu’il ne peut réfrigérer, l’ami Fred a chassé la sorcière anxiogène et a retrouvé confiance. Il va d’ailleurs super bien!

Audio: 20141104
Chanson du jour de Fred: https://www.youtube.com/watch?v=4bTuVAYLzWs

When the chatter of the mind gets involved

« It’s true, I had a bad cold in the last days. But I also had an idea that kept running through my mind and didn’t help. » It is well known, having too much time to think can make room for the negative ruminations. Especially when you are about to start the adventure of his life… Bedridden in Cape Town, our adventurer was set to « paranoid » that they perhaps had removed his stove and cooking pot when they confiscated the bottles of naphtha from his pulkayak at the airport… Even imaginating himself endangered in Antarctic without these two essential elements! But Frédéric didn’t stay long in this state he learned to demystify. It is actually one of the subject he will talk about in the book he’s writting with his wife, a psychologist. This morning, he put a stop to this situation by taking action! A jump at the warehouse, perched seven feet in the air, the yound man reached into his kayak to see if anxiety was well founded. The bag stove appeared under his hand: Fred went back down the ladder. But fear didn’t go: « What if they had taken the stove and the pot and left the empty bag?  » For reassurance, he went back up at the top pallet, reopened the kayak, took the bag and opened it. Everything was intact ! The chocolate can’t be refrigerated but the friend Fred chased the witch anxiety and regained his confidence. He now feels marvelous!

Audio (English version just after the French one): 20141104
Fred’s song of the day: https://www.youtube.com/watch?v=4bTuVAYLzWs

Image_2014-11-04_23-34-31_792

2 réponses à “Quand la folle du logis s’en mêle

Bonjour FRED,
Je communique pas beaucoup, mais je pense souvent à vous autre et à toi en particulier en ce début d’aventure. Je te reconnais la avec cette volonté et ce courage, mais fait attention car là..là c’est du grand, du dur…. ce qui me rassure un peu c’est que tu n’emmènes pas de bocaux à caoutchouc… donc moins de risque de manquer de nourriture….
Bon vent Fréd, on t’embrasse Franck et Monique

Salut Frédérik, bon courage pour votre aventure, je suis sûr que tout ira pour le mieux et que vous reviendrez plus fort encore. Je suis votre parcours de Montréal et vous souhaite beaucoup de courage. À demain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des questions ? Nous avons les réponses !

Remplissez le formulaire et laissez-nous un message!
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Merci à notre partenaire