Les déserts Salar de Coipasa et Salar d’Uyuni

Nous avons vécu des émotions fortes dans les déserts de Bolivie! Un vrai film d’action! Mais c’était vraiment magnifique, WOW!

J’avais convaincu mes coéquipiers Jacob Racine et Daniel Barriault : ces déserts allaient être plats et donc, plus faciles à traverser en vélo. Erreur! Les trous et les bosses étaient abondants! Le sel était partout partout et particulièrement sur nos vélos!

En plus de franchir de multiples obstacles, nous avons eu la frousse à plusieurs reprises… Nous avons appris que le désert Salar de Coipasa est un endroit de prédilection pour le trafic de cocaïne entre le Chili et la Bolivie. Des voitures incendiées se trouvaient un peu partout sur notre chemin et des gens armés nous ont accostés quelques fois. Disons qu’on tentait de garder notre plus beau souvenir et on roulait vite!

On a atteint ensuite le désert Salar d’Uyuni qui demeure un souvenir extraordinaire en raison de sa grande beauté. Nous avons notamment dormi dans une grotte de l’Isla del Pescado (île du Poisson). On se croyait presque dans un condo!

On vous racontre la traversée des déserts en détails dans l’épisode 3 de notre podcast « Pôle intérieur Amérique du Sud ». Bonne écoute!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des questions ? Nous avons les réponses !

Remplissez le formulaire et laissez-nous un message!
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Merci à notre partenaire