Premières péripéties en Amérique du Sud!

L’aventure « Pôle intérieur Amérique du Sud » est bel et bien commencée! Déjà, vous vous doutez que j’ai vécu des émotions fortes avec mes coéquipiers Jacob Racine et Daniel Barriault. C’est notre spécialité! Via ce blogue, je vous raconterai notre périple afin que vous puissiez en savoir plus sur cette expédition qui nous mènera au centre de l’Amérique du Sud en janvier.

Mercredi 27 novembre, c’était le grand départ!  Cette journée d’avion a été très longue et j’étais, chaque fois, celui qui se faisait fouiller! C’était un grand bonheur d’arriver enfin dans notre appartement d’Iquique au Chili jeudi dernier.

Nous avions trois missions : faire des provisions de nourriture, acheter nos vélos et trouver un bateau qui nous larguerait près de la côte.

Dan pensait avoir trouvé, sur le web, un super commerce de vélos qui était plutôt, en fait, un distributeur donc échec de ce côté! Nous avons donc magasiné aux « Promenades Saint-Bruno » du Chili et nous avons déniché des vélos « convenables » considérant les circonstances! J’ai d’ailleurs prouvé à mes coéquipiers qu’un vélo pesant 120 livres, incluant l’équipement, peut flotter sur l’eau. Une excellente nouvelle!

C’était ensuite le moment de trouver un propriétaire de bateau assez sympathique pour nous transporter vers la côte. Une opération complexe finalement parce qu’un permis spécial est nécessaire pour transporter des touristes! C’est Luis qui s’est finalement porté volontaire, mais pour un montant de 850 $ CAN, pas mal plus cher que ce qu’on pensait! Et les Chiliens sont de bons négociateurs, on vous le confirme!

J’ai toujours dit que cette étape suscitait des inquiétudes chez moi. Avec les vagues, les récifs et les vélos à traîner en nageant, on ne savait vraiment pas à quoi s’attendre! Et une fois ce défi relevé, le prochain serait de traverser les montages d’Huara à une température de 40 degrés environ. On est aventurier ou on ne l’est pas!

Continuez de nous suivre afin de savoir si nous avons atteint à côte et dans quel état surtout! À bientôt!

Une réponse à “Premières péripéties en Amérique du Sud!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des questions ? Nous avons les réponses !

Remplissez le formulaire et laissez-nous un message!
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Merci à notre partenaire