Whiteout

« Je ne voyais rien, je ne distinguais plus le ciel de la terre. C’est ce qu’on appelle un whiteout. Je devais toucher le sol avec mes pieds pour trouver où installer le campement. »

Frédéric ne se plaindra pas comme il dit, mais il fait face à une solide tempête depuis deux jours avec des vents de plus de 50k heure et des rafales entre 70 et 80km/h. Samedi, jour 41 de l’expédition Antarctique Solo, le petit gars de la Mauricie s’est rapproché du pôle sud géographique de 107 kilomètres malgré ces conditions extrêmes et nos amis les sastrugi qui ne font rien pour lui rendre la vie plus facile. Pour les 330 kilomètres restants, le courageux aventurier également connu comme étant « le conférencier à la chemise bleue » a bon espoir que le vent se calme. Et de pouvoir poser ses bottes au pôle sud d’ici 3 jours.

Il est heureux de sa progression. Le moral est bon. Le corps lui, traîne une tension à l’épaule, « résultat de l’accumulation de travail », qu’il pense.

ps: Ne vous en faites pas si j’écris des billets plus courts, je ne vous oublie pas chers supporters. Au contraire, ça me chagrine. Mais avec la renommée montante de Frédéric, le travail explose et nous sommes une équipe réduite -moi-. Et comme Fred l’a si bien dit: « Chantal, tu ne peux pas courir un marathon en maintenant un rythme de 20 km/h. »

La chanson du jour: Welcome to the jungle – Guns N’ Roses
Audio: 20141220

Whiteout

I saw nothing. I had to touch the ground with my feet to find where to set up the camp. This is what is called a whiteout.

Frédéric will not complain as he says, but he is facing solid conditions since two days with winds of more than 50 km/h and gusts between 70 and 80 km/h. Saturday, day 41 of the Antarctica Solo expedition, the little guy from Mauricie moved closer to the Geographic South Pole of 107 kilometers despite the elements and our friends the sastrugi. For the remaining 330 kilometers, the brave adventurer also known as the speaker with the blue shirt thinks that the wind will calm down. And that he’ll be able to remove his ski boots at the South Pole within 3 days.

He is happy with his progress. The morale is good. On the other side, the body drags a tension in the shoulder, the result of the accumulation of work, he thinks.

ps: Do not worry if I write smaller blogs, I didn’t forget you, dear followers. On the contrary, I’m a bit sad about that. But with Frédéric’s rising renowned, the work explodes and we are a reduced team -me-. As Fred said: “Chantal, you can’t run a marathon by maintaining a pace of 20 km/h.

The song of the Day: Welcome to the jungle – Guns N ‘Roses
Audio: 20141220En

P1020744

18 réponses à “Whiteout

Félicitations Frédéric, encore quelques jours et tu sera accueillis en héros à la base Scott-Amundsen. J’ai eu la chance de partager avec toi le segment Laval-Saint-Jérôme lors de ton relais Gaspé Ottawa (1 marathon par jour) en 2011 et le marathon d’Ottawa en 2013. J’irai t’endendre le 17 février à Laval. Ton aventure en Antartique fait parti de mon quotidien depuis le début du mois de novembre.

Bonjour Fred, encore une fois, tu nous démontres ta ténacité et ton courage à faire face aux éléments de l’Antarctique. Plusieurs avant toi ce sont cassés les dents sur cette terre inhospitalière. Chaque kilomètre parcouru, chaque pas de plus, s’ajoute à ton exploit. Pour ma part, tu mérites une badge Annapurna de l’ASC, même si cela serait à titre honoraire. Chantal, ne t’excuses pas, vous faites un travail colossale, et qui est essentielle pour le succès de cette expédition.

Enfin l’été en Antarctique en ce 21 décembre .J’espere que tu sens le temps doux venir.
Au pole sud ca vas etre les vacance ou plutot un petit repos.

Coucou Fred
Jusqu’où l’aventure ? Tu n’as pas hâte de revoir les tiens ? J’espère qu’au bout de tes 300km, tu va prendre le chemin du retour, car les tiens doivent avoir hâte de te serrer dans leurs bras. C’est merveilleux ce que tu as fait et ce que tu es en train d’accomplir. Je suis fière de toi (je n’avais pas besoin de cet exploit…pour m’en convaincre) mais aussi un peu triste de lire tous ces supporters qui se réjouissent d’aller assister à une de tes prochaines conférences. La distance qui nous sépare fait que je ne pourrai que te suivre à travers ton blogue.
Je t’embrasse et encore PRUDENCE jusqu’au bout.
Bises
Franck et Monique

Salut Fred,
je suis toujours impatient de lire les faits saillants de ta journée. Je suis ta progression religieusement. Je te souhaite les meilleurs conditions possibles pour la fin de ton aventure. Je me demande jusqu’où tu vas pouvoir repousser tes limites comme ça. C’est tout un défis que tu relèves présentement.

J’irai te voir a Laval.
A bientôt.
Bravo!!!

Bravo,….biz biz biz, J’espère qu’une fois le pôle géographique atteins tu nous fera pas la surprise de trouver un autre pole genre magnétique. Nous avons été surpris de te voir continuer après le pôle d’inaccessibilité. Ce pôle magnétique comme le nom l’indique est très attirant. Garde toi en pour la prochaine fois! Reviens nous, bientôt, notre petite famille avons bien hâte d’assister à une de tes conférences. Milles fois bravo… Milles fois wow!

Bonjour Frédéric et Chantal *
J,ai pas suivis l’expédition au complète , je me demandais ce qui
est devenu du chien a Frédéric ?
Joyeuse fin d’expédition et passer de belles Fêtes .
Normand de St Hubert

Bon dimanche mon ami.Ici à Saint-Félicien ce matin une neige tombe tout doucement…Continue à être PRUDENT et bonne route .Nos amitiés
ARMAND et LISE ….

Bonjour Chantal,
Avoir des nouvelles sur une base quotidienne est très apprécié, peu importe le nombre de paragraphes ou de mots.
Merci de nous tenir informés !
Bon courage Frédéric pour les 330 km jusqu’au pôle sud !

Bravo Monsieur Frédéric !
Quel exemple de dépassement de soi physique et psychologique !
Mais où donc se trouve la limite ?
Comme pour la mémorisation des décimales de pi, il ne semble pas y en avoir…
Mario Blais
Enseignant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des questions ? Nous avons les réponses !

Remplissez le formulaire et laissez-nous un message!
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Merci à notre partenaire