Souvenirs de ses amours

Le soleil brille à Cape Town. La forêt s’élève à deux pas de son lit. Mais Frédéric n’en profite pas. Il a pourtant essayé, est même allé courir dans le bois aujourd’hui. Mais l’appel du lit, du mouchoir et de la doudou aura gagné… Non ce n’est pas Ébola! C’est Caro et les filles, ses amours, qui lui ont transmis leur rhume sans le vouloir. Advienne que pourra, l’aventurier boit beaucoup de liquide et dort. Et lorsqu’il se réveille, il cherche en vain une boussole spéciale pour l’Antarctique. Mais il n’a pas dit son dernier mot! Et bien entendu, il est allé voir ses équipements qu’il a retrouvés avec bonheur. Il vous souhaite bonne nuit et vous remercie pour vos nombreux messages. Désolée pour les silences et voix qui se coupent, il y a un délai dans la réception de la voix et nous tentons de nous y ajuster. 🙂

Audio: 20141102

The sun is shining in Cape Town. Forest stands close to his bed but Frederic can’t take advantage of it. Yet he tried, he even went running in the woods today. But the call of the bed, facial tissues and blanket won. No it’s not Ebola! It’s Caro and the girls, his loved ones, who gave him their cold unintentionally. So the adventurer drinks plenty of liquid and sleeps a lot. And when he wakes up, he seeks in vain for a special compass for Antarctica. He found one, but it’s not perfect. The search is not over! And of course, he went to see his equipments that he found with great joy. He wishes you all good night and thanks you for your many messages. Sorry for the silences and voice over, there’s a delay in the earing of the other’s voice and we try to adjuts. 🙂

Audio : 20141102

photo(1)

6 réponses à “Souvenirs de ses amours

Je tiens à te félicité Frédéric, je suis très impressionné par ton courage et ta volonté de vouloir accomplir de si grand exploit, et cela seul avec toi-même. J’ai écouté tes entrevues et et c’est étonnant de voir et sentir ton désir de dépassement, un bel exemple pour nos jeunes.
Alors bonne chance et je te souhaite du beau temps pour ce voyage extrême, je vais te suivre sur ton blogue et du mieux t’encourager à continuer.
BRAVO mon gars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des questions ? Nous avons les réponses !

Remplissez le formulaire et laissez-nous un message!
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Merci à notre partenaire