Nous y voici!

Nous y voici! Il est 3h08 du matin et je ne dors plus. Pourtant, tantôt je suis tombé comme une roche suite à une épuisante journée de promotion et de déplacement. Dommage, j’espérais compléter une bonne nuit de repos avant de faire face à mes ambitions. Ce ne sera visiblement pas le cas! Alors, autan vous partager mon état d’esprit…

J’ai peur! La visibilité remportée par mon projet a suscité beaucoup d’intérêt et de réactions. Plusieurs s’inquiètent pour mon chien, d’autres pour moi. C’était peut-être une erreur de lire ces messages. Cette dame qui me traite d’irresponsable d’amener mon chien et ce monsieur qui prédit ma mort, ont’ils raison? Est-ce que j’aurais dû rester sagement à la maison? Là-bas, dorment calmement ma femme, mes enfants et Maya la maman de Nanook. Elles nous manquent déjà!

Nous y voici! Ces mots, ces doutes et ces peurs, ils sont les raisons de ma présence ici. Je voulais casser ma routine, nous y voici! Je voulais vivre mon message « Osez l’aventure! Passez à l’action! » nous y voici! Je voulais faire un pas de plus vers moi, nous y voici!

Alors, il ne me reste plus qu’à marcher droit devant, monter dans cet hélicoptère et profiter du moment présent. Les doutes testeront les techniques de motivation que je comptais utiliser et la peur « utile » me gardera en vie ainsi que mon chien. Ce n’est jamais facile de briser la routine. Nous devons briser ce précieux équilibre. En bipède qu’il est, l’être humain ne peut faire un pas vers l’avant sans se mettre en déséquilibre. Ha! J’aime l’aventure!

« Les seuls obstacles à nos réalisations de demain, sont nos doutes d’aujourd’hui »

4h11… Je tente de me rendormir…

13 réponses à “Nous y voici!

Je t’admire beaucoup de vouloir te DÉPASSER, d’aller jusqu’au bout de tes limites.Tu sais, personnellement je n’aurais jamais le courage de réaliser le centième de ce que tu fais. Ça doit être une expérience extraordinaire que d’être accompagné du meilleur ami de l’homme: ton chien.
Lui ne t’abandonnera pas et va probablement contribuer à te remonter le moral lorsque tu en aura besoin. Lâche surtout pas, tu es une source de motivation pour bien des gens.

Aie confiance en toi… Si tu entreprends ce périple c’est parce que tu sais que tu es très bien préparé… Tu ne metterais pas ta vie ni celle de Nanook en danger si ce n’était pas le cas… C’est très important que tu saches, avant ta grande expédition, si tu es capable de survivre sans tout ton équipement!!! Bon courages!!! Tu es capable!!!!

Salut Frédéric, j’écoutais tes entrevues de ce matin et j’y dénote LE signe positif : tu as peur!
Si tu n’avais pas peur, tu ne pourrais survivre. Ta peur sera ton allié tout au long de ton expédition.
J’irais même jusqu’à te dire de faire très attention si tu cesse d’avoir peur. Je n’ai aucun doute quant à tes possibilités de réussite après avoir écouté ton entrevue avec Paul Arcand juste avant que tu montes dans hélico qui te mènera au plus profond de toi…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les Politiques de confidentialité et Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Des questions ? Nous avons les réponses !

Remplissez le formulaire et laissez-nous un message!
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

    Ce site est protégé par reCAPTCHA et les Politiques de confidentialité et Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

    Merci à notre partenaire