Aventure Porté disparu – Jour 4

Vendredi 10 août

Un ours, un loup, un carcajou? Mais qui donc a volé le repas de Frédéric???

Hier soir, avant d’aller dormir, Frédéric s’était presque endormi avec un sourire en coin. Il était pratiquement convaincu qu’au petit matin, il y aurait un beau gros lièvre dans l’un des six collets qu’il avait stratégiquement posés, juste avant d’aller dormir.

Mais au lever du jour, une surprise de taille l’attendait! Non seulement l’un de ses pièges avait attrapé une proie, mais en plus, cette proie devait être si appétissante qu’un loup, un ours ou un carcajou avait décidé de la voler! « C’est complètement fou! Le câble de métal a carrément été coupé par des dents! », s’exclame Frédéric, qui arrive tout de même à rigoler de la situation.

Notre aventurier a donc repris la route l’estomac dans les talons… et a dû se résigner à manger des bleuets et du lichen. « J’ai failli attraper un énorme poisson, mais juste au moment de le sortir de l’eau, il a réussi à s’échapper », raconte-t-il avec philosophie. « Je me rends compte qu’en survie, tout peut balancer d’une minute à l’autre. Par exemple je pourrais attraper un porc-épic dans dix minutes et me rassasier complètement! On est dans l’incertitude absolue », explique-t-il.

Si le moral de Frédéric tient bon malgré la faim, c’est entre autres parce qu’il a enfin arrêté de pleuvoir. « J’en ai profité pour sécher mes vêtements et réparer quelques équipements, comme ma pagaie de branchage qui avait besoin d’être solidifiée ».

Il est aussi satisfait de la distance qu’il a réussi à parcourir sur l’eau en une journée : « La rivière est gonflée et il y a beaucoup de courant. Ça va vite! »

Frédéric a aussi fait une belle rencontre au milieu de la journée. « Je suis passé à 50 pieds d’un énorme orignal. Il avait l’air de se demander ce que je faisais là », plaisante-t-il.

La faim demeure pour Frédéric un enjeu majeur, et son aventure sera sérieusement compromise s’il n’arrive pas à se nourrir convenablement dans les prochaines 24h…

Moral 7/10

Physique 6/10

Ce qui lui manque le plus : « Un matelas. C’est ma quatrième nuit dans les branches et l’humidité. Je rêve d’un matelas…! »

Pour suivre le déplacement de Frédéric, suivez le lien ci-dessous:

http://maps.google.ca/maps?f=d&source=s_d&saddr=52.25017%2c+-70.92981&daddr=52.23148%2c+-70.9024+to:52.11847%2c+-71.08096+to:51.92329%2c+-71.20694+to:51.7534%2c+-71.30365&hl=fr&geocode=&aq=&sll=53.796105%2c-68.44248&sspn=27.016239%2c74.003906&vpsrc=0&mra=ls&ie=UTF8&t=m&z=9&dirflg=d

2 réponses à “Aventure Porté disparu – Jour 4

Il peut pas en arriver là, trop long, trop loin.

Je rois que s’il continu sur sa rivière, dans environ une semaine il arrivera à un lac a l’ouest de la Manouane. S’il est bon il trouvera où ce lac se déverse et pourra continuer vers le sud. en deux jours, il devrais peut-être s’il est chanceux, entendre des véhicules passer sur le chemin de coupe de bois tout près de cette nouvelle rivière. à partir de là, avec ce signe de civilization, il pourrait faire la rencontre d’un camionneur, et enfin retourner a la civilization. Seul hic, y a-t-il toujours des coupe de bois dans cette région? donc un traffic constant de camions… De plus, il accomplirais de cette façon (un peu juste) son retour avant sa conférence.

Bien je veux le suivre pendant mes émissions du lundi au vendredi de 07h à 09h et 15h à 17h….Moi qui est Montagnais (Ilnu) et élevé en partie dans le bois (dans forêt)..Selon ce que je vois sur son site et photo de son déplacement il va arrivé dans la Péribonka…. À plus tél…418-275-4684 fax..418 275 7964..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des questions ? Nous avons les réponses !

Remplissez le formulaire et laissez-nous un message!
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Merci à notre partenaire