Vous voulez commencer la course?

Le temps s’adoucit, le printemps apporte de belles promesses! Vous vous dites qu’un peu de course vous ferait le plus grand bien. Vous avez raison!

On ne compte plus les bénéfices de l’activité physique sur le corps humain tellement il y en a! ***J’ai dressé une courte liste à la fin de ce texte pour vous confirmer dans votre choix de passer à l’action.

Maintenant, je crois que quelques conseils peuvent vous être utiles pour éviter les nombreux pièges et transformer la course en expérience heureuse et rentable.

1— Informez-vous! Ce blogue n’est qu’une infime source d’information. Il existe une multitude de revues, livres et sites Internet qui vous en apprendront plus sur ce sport qui semble simple au premier contact. Informez-vous dès le début sur la chaussure qui vous convient.

2— On va toujours trop vite! Souvent, le projet de se mettre en forme sous-tend un besoin de performance. Vous devez savoir que si vous tentez d’accéder à la performance trop rapidement vous risquez de vous blesser et de vous décourager. Ça prend plus d’une dizaine de sorties avant que le corps comprenne vos intentions. Il doit se transformer avant de le mettre à l’épreuve.

3— La course c’est un moment pour vous! Prendre le temps de courir, c’est s’accorder un moment pour soi. La majorité de vos courses devraient être apaisantes, énergisantes. Votre corps vous dira quand il en voudra plus. Si il ne le vous dit pas, c’est que vous enfreignez la règle 2.

4— Donnez-vous un objectif! Ce dernier vous motivera à faire les choix qui vous mèneront vers lui. Le marathon (42.2 km) n’est pas la seule option. Peu importe la distance et la vitesse, la course vous donne la chance de vous dépasser. Le but sera l’image de ce que vous voulez accomplir. Affichez-le!

5— Ayez un plan! Vous devez avoir une façon de vous repérer dans votre démarche. Un plan d’entraînement vous aidera à vous discipliner et à éviter les excès. Astuce : ayez un calendrier où vous pourrez noter vos courses et biffer les entraînements complétés.

Les bienfaits physiques de la course : baisse de la pression, moins besoin de sommeil, moins de risque de cancer, moins de risque de diabète, moins de risque d’Alzheimer, perte de poids, augmentation des performances dans tous les domaines…

Les bienfaits mentaux : antistress, antidépression, confiance en soi, positivisme…

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec ma fille lors d’une course de 1 km au « Demi-marathon des couleurs » à Bécancours. Je venais de compléter la pleine distance en 1h27:30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des questions ? Nous avons les réponses !

Remplissez le formulaire et laissez-nous un message!
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Merci à nos partenaires