C’est reparti!

Quand ça va bien, c’est facile d’imaginer que tout restera ainsi.  Quand ça va mal, on invente alors les pires scénarios. L’imagination peut nous transporter dans les plus beaux endroits et nous plonger dans les plus bas fonds. Tout se passe dans notre tête.

J’ai terminé la semaine dernière avec une tension à l’avant de la cheville droite. J’aurais pu me laisser aller à me représenter la fin de cette aventure que je prépare depuis plus de 6 mois. C’est normal de douter, mais il est important de ne pas laisser ce doute prendre le contrôle de notre imagination. Cela entraîne inévitablement la panique.

En fin de semaine, j’ai dû me concentrer à éviter ce piège. Il fallait que je trouve des solutions, que je sois proactif. Par chance, j’avais les ressources nécessaires. Mon podiatre, Yvan Jacob, c’est montré très généreux. Il  m’a aidé à identifier les sources de mon problème et comment y remédier. Une radiographie a exclu l’hypothèse de la fracture de stress.

Je suis donc de retour sur la route pour reprendre le trajet. Une nouvelle semaine d’aventures commence. Évidemment, je n’ai pas la garantie du succès, loin de là! Toutefois,  je garde de ce chapitre une grande victoire sur doute et l’imagination.

En terminant, je vous remercie pour conseils et encouragements. Ces derniers m’aident à me concentrer sur mes buts : amasser des dons pour les enfants malades et me rendre à Ottawa à la course!

9 réponses à “C’est reparti!

Bonjour Fred,
Quel plaisir de voir ton courage et ta détermination. Je suis fière de toi.
Bravo pour le choix de ta nouvelle aventure. A quand les conférences dans notre contrée. Ton point de ravitaillement charentais est loin, mais nous sommes avec toi par la pensée.
Je viendrai prendre de tes nouvelles tous les jours et te donner mon soutien.
Protège toi – pense à toi et à ceux qui t’aiment.
Bisous
Monique

Bonjour Fred!!!

Je regarde a chaque jour ta capsule vidéo et a toutes les fois tu m’épates par ton courage et ta détermination. Lache pas…on a hate de te voir passer a Trois-Rivieres. A bientot!!
Denis tessier
Louise Bordeleau

Bonjour Frédéric,

Votre texte du 16 août dernier est très inspirant. Je vous souhaite donc de garder tout cet optimisme en vous jusqu’à l’atteinte de votre objectif. Bonne route!

Salut Fred,
Je regarde toutes tes capsules vidéos et je suis ton aventure à chaque jour sur ton site internet car je n’aie pas facebook. Je ne peux pas cliquer « j’aime » pour te laisser savoir que je l’aie vu et que j’ai apprécié. Je suis certaine que nous sommes plusieurs dans la même situation. Nous t’appuyons et somme fiers de tes réalisations. Ne lâches pas, tu as plus de la moitié du parcous de réalisé et les gens t’admire énormément.
À bientôt!
Geneviève Chatelois

Bravo pour votre exploit et pour la cause appuyée! Vous êtes une source d’inspiration et un exemple à suivre! Je vais penser à vous durant « mon exploit » à moi, soit celui de faire mon premier demi marathon ce week-end à Québec. Oui, je vais penser à vous lorsque j’aurai mes petits moments de doute afin de me motiver et de me convaincre que lorsqu’on veut, on peut!

Merci et bonne chance dans votre grande aventure!

Michelle

Bonjour

Je tiens à vous féliciter de l’exploit. Mon fils de 8 ans m’a rapporté l’information sur votre périple et je lui répétais qu’il n’avait pas bien compris, car faire 5 marathons par semaine était une chose physiquement presque impossible. Après avoir écouté les nouvelles, je me suis excusé auprès de lui et lui ai dit que s’était un très grand exploit. Sa réponse: on commence quand l’entraînement papa pour faire pareil…………… Il est évident pour ma part que je ne ferai pas ce genre d’exploit, mais c’est une belle prise de conscience sur notre capacité physique et le goût de me remettre en forme même au milieu de la quarantaine. De plus, ce qui est vraiment formidable, c’est de redonner à notre jeunesse le droit de rêver et qu’on arrête, nous les plus vieux, de les limiter dans leur projet et ambition pour des raisons de « réalité ». Vous prouvez, par votre exploit, que l’irréaliste ou l’insensé est réalisable. Il suffit d’y croire…………………… et d’être quand même un petit peu en forme. ha! ha!

Merci pour votre exploit et bravo, ne lâchez pas, car vous avez des milliers de petits yeux qui vous regarde et à qui vous montrez le droit de rêver…………………….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des questions ? Nous avons les réponses !

Remplissez le formulaire et laissez-nous un message!
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Merci à nos partenaires