Creux de vagues…

C’est étrange comme la vie peut ressembler à un océan…  À un moment, c’est calme. Puis le vent se lève et les vagues font leur apparition. Notre univers devient vite déstabilisant. On a beau savoir où on voulait aller, mais avec le mauvais temps, on perd vite le Nord. Les creux de vagues nous font perdre l’horizon et connaître le doute. Suis-je dans la bonne direction? Est-ce que je vais atteindre mon objectif? L’imagination nous fait rapidement vivre les pires scénarios.

Cet été, je me lance dans un gros projet. Au cours de mes préparatifs, je rencontre plusieurs succès. Je vous partage ceux-ci avec joie. D’un oeil extérieur, cela peut donner une impression de facilité, mais dans les faits, je vis l’échec au quotidien. Pour chaque nouveau commanditaire, dix ont refusé du revers de la main. Pour chaque course réussie, il y a vingt entraînements épuisants. Comme c’est difficile d’être aventurier en 2011!

Des creux de vagues, j’en vis régulièrement. À chaque fois, je tente tant bien que mal de garder le focus sur le but à atteindre. Le semaine passé à été particulièrement difficile pour moi. Plusieurs réponses négatives m’ont réellement fait douter de mes chances d’atteindre mes objectifs. Puis avec la persévérance, j’ai fini par avoir des récompenses. En fin de semaine, j’ai participé au Demi-marathon des Pompiers de Shawinigan où j’ai réussi un bon temps course. Cela a confirmé que mon entraînement porte fruit. Ce qui m’a toutefois le plus « énergizé », c’est l’accueil que les gens ont fait à mon projet. Enfin des personnes qui croient en ce projet! Je venais de franchir un des nombreux creux de vagues sur la voix de l’accomplissement de mon aventure « Gaspé-Ottawa à la course pour Opération Enfant Soleil »

Sûrement que dans les prochaines semaines, je vivrai plusieurs sommets et creux de vague. Je n’ai pas l’intention de les cacher. Après tout, vous pourrez peut-être m’aider à franchir les obstacles en répondant à ce blogue ou autrement. On a tous une influence sur les gens qui nous entourent…Départ du 1 km à Shawinigan

3 réponses à “Creux de vagues…

Wow!! Je t’admire beaucoup! Ma famille et moi sortirons de notre zone de confort en Juin 2012..nous vendons notre maison, nous laissons notre travail et nous partons pour une traversée du Canada en Fifth-Wheel (moi 45ans, Éric 40, Valéry 15 et Yan 9 ans) j’angoisse quelque peu mais tes témoignages sont stimulants!! Au plaisir!!

Josée

Bonjour Josée!

C’est normal d’angoisser. Ce n’est pas facile de sortir de notre zone de confort, mais c’est en « Osant l’aventure » en passant à l’action que l’on gagne le plus! Imagine comment cette aventure va rapprocher votre famille. Merci de me suivre!

Fred

Salut Frédéric,

On s’est parlé l’autre jour au demi-marathon des pompiers. Je m’en vais demain pour une course au lac Brome dimanche matin. Donc, si je peux te faire de la promotion d’une quelconque façon là-bas pour faire connaitre ton merveilleux projet, dis-le moi.

Jean

P.S: Excuse-moi de te contacter comme à la dernière minute. Et……..bon entrainement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des questions ? Nous avons les réponses !

Remplissez le formulaire et laissez-nous un message!
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Merci à notre partenaire